$0.00 atteint
0 contributeurs

La mobilité est souvent envisagée dans le but de rejoindre un point A à un point B le plus rapidement possible. Et pourtant, se déplacer, ce n’est pas uniquement une question de rapidité et encore moins l’affaire des automobilistes. Il y a aussi les piétons, les cyclistes, les personnes à mobilité réduite, les cavaliers, les joggeurs… La route est pourtant mal adaptée à leurs besoins. Et si les sentiers et chemins étaient une alternative ?

  • Une alternative sûre, car sans danger de se faire renverser par les voitures
  • Une alternative écologique, car elle encourage les modes de déplacement qui ne brûlent pas d’énergie fossile
  • Une alternative agréable, car elle privilégie les espaces verts, elle fait le détour par les lieux remarquables de notre entité, elle s’écarte du bruit des routes
  • Une alternative pratique, car il y a suffisamment de sentiers pour relier tous les quartiers aux lieux d’intérêt (écoles, commerces, services…) et de relier les différents quartiers entre eux.

 

Parcourir les sentiers

Quatre boucles sont aujourd’hui balisées et accessibles depuis la plaine de sports de Fleurus. Un plan des parcours est accessible en cliquant sur les liens ci-dessous. Ce plan comprend des informations sur les lieux culturels, touristiques qui jalonnent chaque parcours.

  • Boucle du Ry d’Amour (5 km) accéder
  • Boucle de la Paix (3 km – accessible aux personnes à mobilité réduite accompagnées) accéder
  • Boucle du Château de Wanfercée (11 km) accéder
  • Boucle de la Ligne (9 km) accéder
  • Boucle de Martinrou (7,5 km) accéder
  • Boucle de Wangenies (10 km) accéder
  • Boucle de l’Escaille (9,5 km) accéder
  • Boucle de Chassart (5,5 km) accéder

Toutes les boucles en version imprimable : accéder

 

Participer au développement d’un réseau de sentiers

L’entité de Fleurus compte pas moins de 481 sentiers, dont la moitié sont considérés comme accessibles. Et pourtant qui les connaît ? Qui les emprunte ?

Pour que ce patrimoine puisse être conservé, il faut l’utiliser et pour cela le faire connaître. Notre objectif est de revaloriser et réhabiliter un maximum de ces voiries publiques, en commençant par celles qui ont le plus d’utilité ou le plus de potentiel.

Intéressé ? Rejoignez-nous !